25.09.15 ) Venir au Pélerinage (
Apprenez

Texte à venir

 

Chers amis pèlerins,

Jésus est le Messie, l’envoyé du Père, venu nous dire l’Amour de Dieu et nous faire entrer dans sa Paternité. Personne ne devrait être exclu du Salut et pourtant tant de nos contemporains ne connaissent pas l’Évangile ou en ont une image erronée. La mission du Christ est donc loin d’être achevée et nous pouvons faire nôtres les paroles de saint Paul : « Annoncer l’Évangile, en effet, n’est pas pour moi un titre de gloire ; c’est une nécessité qui m’incombe. Oui, malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! » (1 Co 9, 16)

Nous sommes appelés par Dieu à dire la Bonne Nouvelle du Salut à nos contemporains. Il nous envoie vers eux. Mais avant cela, il nous faut nous-mêmes vivre de cet amour divin. Et c’est pour cela que nous sommes envoyés à Lourdes. Nous sommes appelés et envoyés par le Seigneur à expérimenter personnellement et communautairement son amour, à le faire circuler entre nous. C’est la mission qu’il nous confie, sur les pas de Bernadette et à l’école de Marie. C’est l’expérience que nous allons faire : vivre l’évangile et en être heureux !

Cela se fera en prenant le temps de…

  • … la prière personnelle où Dieu se donne à nous.
  • … la formation où notre intelligence de la foi grandit.
  • … la miséricorde offerte et reçue.
  • … la rencontre dans laquelle Jésus se donne à travers l’autre.
  • … l’action de grâce dans laquelle on reconnaît les merveilles de Dieu.

Voilà notre mission : elle dure quatre jours. Ce n’est pas trop, c’est même court. Ne perdons pas de temps !

Chers amis pèlerins,

Jésus est le Messie, l’envoyé du Père, venu nous dire l’Amour de Dieu et nous faire entrer dans sa Paternité. Personne ne devrait être exclu du Salut et pourtant tant de nos contemporains ne connaissent pas l’Évangile ou en ont une image erronée. La mission du Christ est donc loin d’être achevée et nous pouvons faire nôtres les paroles de saint Paul : « Annoncer l’Évangile, en effet, n’est pas pour moi un titre de gloire ; c’est une nécessité qui m’incombe. Oui, malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! » (1 Co 9, 16)

Nous sommes appelés par Dieu à dire la Bonne Nouvelle du Salut à nos contemporains. Il nous envoie vers eux. Mais avant cela, il nous faut nous-mêmes vivre de cet amour divin. Et c’est pour cela que nous sommes envoyés à Lourdes. Nous sommes appelés et envoyés par le Seigneur à expérimenter personnellement et communautairement son amour, à le faire circuler entre nous. C’est la mission qu’il nous confie, sur les pas de Bernadette et à l’école de Marie. C’est l’expérience que nous allons faire : vivre l’évangile et en être heureux !

Cela se fera en prenant le temps de…

  • … la prière personnelle où Dieu se donne à nous.
  • … la formation où notre intelligence de la foi grandit.
  • … la miséricorde offerte et reçue.
  • … la rencontre dans laquelle Jésus se donne à travers l’autre.
  • … l’action de grâce dans laquelle on reconnaît les merveilles de Dieu.

Voilà notre mission : elle dure quatre jours. Ce n’est pas trop, c’est même court. Ne perdons pas de temps !








Ecoutez

Direction générale du Pèlerinage du Rosaire - Impasse Lacordaire - 31078 Toulouse cedex - >Plan du site - Infos légales - Contact - imprimerie-mg.net